FAQ sur la technologie de la traduction

Obtenir un devis gratuit

Mises à jour récentes

Quelle technologie de traduction utilise Rosetta Translation? Ils « mémorisent » les traductions de segments pour de futures utilisations. Plus .
Comment fonctionnent les outils de mémoire de traduction de Rosetta? Ils permettent le stockage de bases de données et l’utilisation de documents précédemment traduits. Plus .
Comment fonctionnent les outils d’exploration de données de Rosetta? Ils permettent le stockage de bases de données et l’utilisation de documents précédemment traduits. Plus .
Comment cette technologie est-elle intégrée dans le déroulement du travail de Rosetta? Avec l’autorisation du client, nous créons une base de données terminologique affectée au moment de la première traduction. Tous les travaux à suivre développent et incluent cette base de données. Plus .
Quels sont les avantages à long terme pour mon organisation? Les principaux avantages pour nos clients consistent en une réduction de temps de révision, une augmentation de la cohérence textuelle et une économie des coûts directs. Plus .

 

Quelle technologie de traduction utilise Rosetta Translation?

Rosetta Translation utilise des outils experts de TAO (Traduction assistée par ordinateur) au service de nos clients. Nous utilisons principalement:

  • Outils de mémoire de traduction – Ils sont utilisés par les traducteurs et les réviseurs pour garantir que la terminologie est utilisée de façon constante dans les documents.
  • Outils d’exploration de données – Ils permettent à Rosetta de traiter les traductions d’un client et de construire une base de données terminologiques personnalisée, susceptible de pouvoir être utilisée par nos traducteurs dans les outils de mémoire de traduction.

Comment fonctionnent les outils de mémoire de traduction de Rosetta?

Les outils de mémoire de traduction stockent les « segments » de texte dans une mémoire afin que le traducteur les traduise. Si un segment réapparaît ailleurs dans le texte, le traducteur peut rappeler sa précédente traduction dans la mémoire au lieu de retraduire ou rechercher le segment en question. Si un segment similaire au précédent apparaît, le traducteur peut rappeler une correspondance partielle (ou « fuzzy ») de la mémoire pour l’éditer.

Les outils de mémoire de traduction ne doivent pas être confondus avec la « traduction assistée par ordinateur ». Cette dernière est produite entièrement par des ordinateurs. La qualité de leurs résultats est en général assez médiocre, et peut au mieux être utilisée comme avant-projets, si c’est possible.

Comment fonctionnent les outils d’exploration de données de Rosetta?

Ils extraient une liste de candidats termes et de traductions probables de documents précédemment traduits. Les termes approuvés peuvent être transférés à la volée vers les bases de données spécifiques d’un client afin d’être éditées et approuvées par un terminologue ou spécialiste du domaine.

Comment cette technologie est-elle intégrée dans le déroulement du travail de Rosetta?

Au moment de la première mission de traduction pour un client, une « mémoire de traduction » initiale propre au client est créée. Elle ne peut être créée que sur la base de la traduction en cours de réalisation, mais elle bénéficie du fait qu’elle est complétée par

  1. l’exploration de données de documents actuels multilingues du client et
  2. l’intégration de glossaires actuels multilingues du client

Pour chaque mission du même client, la mémoire de traduction du client est alors utilisée pour traduire les autres documents. Au cours du processus, la mémoire de traduction se développe et devient plus étoffée et plus fiable.

A la fin de chaque mission, les termes critiques (par ex les termes spécifiques au client) sont contrôlés deux fois avec le client pour s’assurer que notre mémoire de traduction est aussi complète et précise que possible. Notre expérience prouve que les meilleurs résultats sont obtenus au cours d’un dialogue actif avec des experts désignés du client.

Toutes les données du client reste évidemment soumises à notre accord de confidentialité, et les bases de données du client ne sont utilisées que dans le cadre de missions futures pour le compte du même client. La seule exception possible serait que les textes et traductions soient tombés dans le domaine public et que le client ait donné une autorisation expresse.

Quels sont les avantages à long terme pour mon organisation?

Nos clients profitent largement de cette intégration homogène de la dernière technologie, grâce à:

  • Réduction conséquente du temps de révision par le personnel du client. Notre utilisation de « mémoires de traduction » garantit que les révisions par le client de traductions précédentes sont « mémorisées » et immédiatement intégrées dans les futurs travaux.
  • La cohérence de toutes les communications d’entreprise. Une terminologie identique multilingue est utilisée de façon constante au fil du temps. Toutes les communications bénéficieront d’une cohérence stylistique et linguistique accrue, assurant ainsi à notre clientèle la diffusion d’un message renforcé et plus précis.
  • Des économies de coûts directs des traductions. Le développement et la qualité de la base de données de traduction d’un client accélèrent la traduction des autres documents. Nous répercutons les économies de coûts sur nos clients.

Jackie Brook, Sr Product Manager

American Express

Thank you very much for your prompt and efficient service.

More Testimonials

David Savell

Bark & Co Solicitors

I have been extremely happy with your fast, efficient, low cost and friendly service which has been received well by both myself and my client

More Testimonials

Nos accréditations

©2017 Tous droits réservés